Inventaire


Site en anglais

Les ordures de Delhi : perspectives anthropologiques sur la gestion des déchets et la reconfiguration de l'espace urbain dans la capitale indienne - Recherche Doctorale (Olivia CALLEJA TRIMINO)-Dir:V. JOIRIS

Unité : Centre d'anthropologie culturelle | ULB415



Description :


Ma thèse de doctorat se fonde sur un questionnement de la relation entre déchet et environnement urbain à Delhi. Connaissant
une augmentation démographique considérable, les villes indiennes concentrent la production de richesse à l'échelle nationale et
sont le terrain privilégié de l'évolution des modes de consommation, amenant une explosion la production de déchets
municipaux au cours des dernières décennies. L'urbanisation accélérée de Delhi ainsi que la densification de son espace ont
profondément modifié le paysage urbain et ne cessent de poser de nouveaux challenges en matière de gestion urbaine. La gestion des
déchets fait partie de ceux-ci et ne peut désormais plus être négligée. Elle pose des problèmes importants auxquels les autorités
ont répondu par la privatisation partielle du secteur. Au côté des autorités municipales et de la chaîne informelle des
collecteurs et recycleurs, les compagnies privées travaillant en partenariat avec le secteur public fleurissent désormais, ainsi que
d'autres acteurs tels que des organisations non gouvernementales et des entreprises. S'inspirant de l'écologie politique
urbaine, ma recherche a pour objectif de comprendre comment l'environnement urbain est produit et reproduit à travers les
reconfigurations des réseaux de gestion des déchets émergeant avec l'arrivée de ces nouveaux acteurs. Cette étude a plus particulièrement
pour ambition d'analyser ces changements à travers une approche multi-niveaux cherchant à produire une compréhension large des
évolutions du secteur et des relations sociopolitiques, économiques et culturelles sur lesquelles elles se construisent. Elle
repose sur la mise en perspective, à un premier niveau, des arrangements locaux gouvernant les flux de déchets dans un contexte de
privatisation de la collecte des déchets au porte-à-porte, à un second, des reconfigurations émergentes des réseaux de
recyclage, et enfin à un troisième, des logiques et pratiques en 'uvre dans le développement d'infrastructures de traitement des
déchets à travers les partenariats publics-privés. Cette approche ouvre sur une réflexion autour des transformations de la ville
indienne, des multiples relations de pouvoir qui président ses modes de gestion et sur la manière dont l'environnement urbain
s'en trouve transformé. 

Liste des responsables :


  • JOIRIS Véronique


Liste des bailleurs :


  • F.R.S.-FNRS et Fonds associés (hors FRIA)