Inventaire


Site en anglais

Aux intersections de la spiritualité traditionnelle et postmoderne : réévaluations du mysticisme des écrivains de la ''Beat Generation''


Description :


Kerouac avait défini l'état d'esprit des écrivains de la 'Beat Generation' comme oscillant entre les pôles de la défaite
existentielle et de la béatitude spirituelle.  En effet, dans le monde de l'après-Hiroshima, l'écrivain 'Beat' se sent attiré dans
le gouffre d'une existence dominée par les pseudo-religions de la technologie et du consumérisme.  Cependant, la 'nudité'
existentielle qui en résulte constitue aussi le terreau fertile pour un réajustement des sens pouvant mener à une sacralisation du
profane et à une attention accrue portée aux mouvements de la conscience et à sa relation au 'réel'.        En fait, tout
critique engagé dans une évaluation exhaustive du mysticisme de la 'Beat Generation' se trouve confronté à une double difficulté.
 D'une part, la religiosité de la 'Beat Generation' prit des formes très différenciées d'un écrivain à l'autre, cette
hybridité exigeant un ancrage dans une grande diversité de traditions spirituelles.  D'autre part, la complexité même et la nature
dynamique du phénomène religieux en tant que tel constituent également un défi, particulièrement dans nos sociétés
contemporaines postmodernes au sein desquelles les notions du 'sacré' et du 'spirituel' sont en mutation.      En collaboration
internationale avec d'autres spécialistes de la 'Beat Generation', le projet de recherche de FRANCA BELLARSI se penche donc sur ce qui,
même cinquante ans après le début de sa visibilité médiatique, constitue l'un des aspects les plus controversés de la 'Beat
Generation', à savoir : ses apports complexes à la religion aux États-Unis et à la spiritualité postmoderne.  

Liste des bailleurs :


  • Autres ressources extérieures

  • Financement de base institutionnel