Inventaire


Site en anglais

ARMURS - Reconnaissace automatique pour la détection de changement par télédétection


Description :


Depuis le milieu des années 80, les pays développés couvrent leur territoire avec des cartes topographiques dérivées de bases
de données topographiques.  Leur production est réalisée par photorestitution de photographies aériennes couvrant
systématiquement le territoire et par complètement sur le terrain.  Ces photographies aériennes coûtent relativement cher.  Le
complètement de terrain est long.  Depuis peu, tous ces producteurs de données topographiques sont confrontés au même problème de mise
à jour des bases de données topographiques.  En parallèle, la demande pour une mise à jour de plus en plus rapprochée
s'accroît de la part des utilisateurs.La disponibilité en images satellitaires à très haute résolution et l'existance de techniques
de traitements d'images de plus en plus pointues permettent l'utilisation des données et des techniques pour la mise à jour des
bases de données topographiques.  A ce jour, s'il existe des contributions scientifiques intéressantes, il n'existe pas d'outil
intégré permettant d'appuyer les producteurs de données topographiques dans la mise à jour de leurs bases de données.C'est
pourquoi, l'objectif général du projet est de capitaliser les connaissances des partenaires en développant un démonstrateur pour
soutenir les producteurs de données topographiques à les mettre à jour.  Ce démonstrateur intégrera des méthodes existantes
de prévision et de détection de changements.  Les changements étudiés sont les objets les plus importants des bases de
données topographiques à savoir les bâtiments, les routes, etc., c'est-à-dire les structures construites.A l'échelle régionale,
l'objectif est d'analyser une série de données multi-sources (images satellitaires à haute résolution, bases de données
statistiques sur la population, bases de données économiques) afin de prédire où les changements dans les structures construites
auront lieu.A l'échelle locale, la base de données topographiques sera comparée à des images satellitaires à très haute
résolution pour détecter et reconnaître les différences (erreurs dans la base de données, construction de bâtiments, de routes,
etc.).La première étape est d'affiner notre perception des besoins des utilisateurs concernant la mise à jour des bases de données
topographiques afin d'assurer que l'outil développé y réponde.  C'est pourquoi des interviews avec des responsables de la
production des données sont prévus.A l'échelle régionale, deux types de données seront utilisées pour prédire le change

Liste des bailleurs :


  • Région bruxelloise